Bleach Dream
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Mangas Kazé : 2 achetés = 1 manga offert
Voir le deal

Partagez | 
 

 [Mon Matin]...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: [Mon Matin]...   [Mon Matin]... EmptyJeu 6 Mai - 21:55

    [☮]C’est le matin, un matin de printemps. Les feuilles des arbres suivent la cadence données par le vent. Oui, le vent est énervé, et, pour exprimer sa colère, il se fouette contre tous ce qui est sur son passage. Arbres, herbes, habitations, …. Tout y passe. Dans ces moments là, je n’aimerais pas être un arbre. En effet, pour moi cette éventuelle personnification à des avantages et des inconvénients. Je vais commencer par les avantages. Un arbre a une ultime discrétion, on n’y pense pas, mais c’est le cas. Personne pensera à analyser les arbres, prendre son temps pour faire une conclusion. Cette personne passera pour un fou à la vue des passants. En second, l’arbre n’a pas de problème, n’est-ce les hommes ? Les hommes et leurs pollutions, les hommes et leurs produits spéciaux. Dé fois, les hommes oublient que c’est grâce aux arbres que nous sommes la aujourd’hui. Le comportement de l’être humain est pitoyable. Avons-nous réellement le choix ? Enfin, nous allons pas débattre sur un arbre. Parlons de choses plus importantes. Les futurs événements qui vont sans doute bouleverser le monde. La prochaine bataille, une bataille cruelle, sans merci. La, par contre j’en suis sur. Cette bataille est inévitable. Que diable fera Aizen s’il gagne. Nous ne devons pas imaginer ce scénario, car Aizen va perdre. On mettra nos cœurs et nos âmes dans la bataille. Je suis pressé de voir quel camp vont choisir les Vizards. Mes anciens camarades fut un temps, un temps lointain, un temps ou j’étais encore à la Soul Society, un temps ou j’étais Capitaine, un temps ou j’avais un avenir, un avenir qui aurait pu être merveilleux. Nous n’avons pas été vigilants, c’est à 99% notre fautes. Enfin, nous n’allons pas nous tortiller l’esprit dès le matin, pas la peine de se faire du mal. Je vais profiter de cette magnifique journée, malgré les bourrasques du vent. Aujourd’hui j’avais prévu de faire une sortie rapide. Une sortie pour pouvoir acheter les ingrédients nécessaire à ma prochaine invention. Une invention qui sera sans doute difficile a maitrisé. Mais comme dit le dicton, qui ne tente rien n’a rien. J’apprécie ce Dicton, en peu de mots, nous pouvons quasiment résumer la vie. La vie et ses moments magiques, et la vie et ses moments tragiques. Je remarque, depuis maintenant cinq bonne minutes je parle, mais je n’ai pas encore franchis le seuil du centre commercial. Je suis vraiment quelqu’un d’étonnant. Ce centre commercial est nouveau. Je suis assez content, car les ouvriers l’ont construit a proximité de ma maison, ma boutique. Beaucoup de personne m’ont dit du bien de ce centre, mais je préfère voir les choses de mes propres yeux. Eux au moins, n’ont pas un avis différent du mien. Les personnes qui m’ont témoigné ses propos, sont différentes de moi. Donc c’est probable que mon avis soit différents du leurs. Je suis mal à l’aise dans ma tunique. Le vent la soulève de temps en temps. C’est désagréable. Les personnes derrières moi sont gênés. Je le remarque, je remarque ces yeux posés sur moi depuis que je suis sorti de chez moi. A vrai dire, si j’avais su que le vent était énervé, je me serais habillé plus chaudement. Sans aucune hésitation. Mon Bob, lui, avait tendance à s’envoler. Ca m’aurait embêté de le perdre d’autant plus que j’ai mis mon porte-monnaie dans la poche intérieur de mon bob. Et oui, Mon BOB a beaucoup de talents, a vrai dire comme son maitre ? Enfin continuons… Mes sandales, et oui, pour une fois je n’ai pas mis mes gétas, je n’étais pas d’humeur à en mettre. Enfin, vous savez, le vent passe juste sous mes pieds. Et juste en passant sous mes pieds, je ressens des sensations de la tête aux pieds. Si le vent ne ce calme pas, j’aurais la chair de poule. Si cela se produit, je ne serais plus séduisant comme je le suis maintenant. Je le vois, le regard de toutes ses filles sur moi. Enfin, qui sait ? Possible qu’elles posent le regard sur moi car je suis loufoque. Je ne suis pas une personne qu’on croise à chaque coin de rue. C’est l’effet que je recherchais, car j’avais dit à mon tailleur de me faire un look original. Je ne voulais être dans la tranche de l’homme banale. L’homme comme les autres, l’homme sans personnalité. Donc cela voudrait dire que mon tailleur est un bel homme, car il a réussit à réaliser mon rêve. Dans mon armoire, c’est les mêmes couleurs. Le vert, le blanc, le noir. Mes couleurs préférées. J’ai même trouvé un accessoire aux couleurs. Je ne vous en parle pas complètement, car ce joujou est en piteux état. Enfin, à force de parler, me voici enfin aux portes du centre commercial. Le centre est grand, gigantesque. Je suis vachement étonné, car je pensais que ce magasin n’aurait pas été à la hauteur de mes espérances. Mais si. Les portes s’ouvraient automatiquement à mon passage. Dans ces moments là, nous avons un sentiment de puissance. De plus, les portes étaient transparentes. Dans la région, on voit rarement ce genre de portes. J’avais plus l’habitude au boui-boui et leurs portes en filets. Vous savez, les sortes de portes, mais en faire se sont des fils ? Je ne peux pas mieux vous expliquer. J’ai toujours été mauvais tuteur. L’apprentissage ce n’est pas du tout mon chat. (C’est une expression que j’ai inventé récemment, lors de mes moments de galère. Quand je commence à m’ennuyer j’invente des nouvelles phrases. Comme je l’ai dit plus haut, cela dépend des gouts de la personne. Personnellement, je trouve que c’est une belle expression. Nous n’allons pas débattre dessus, je ferme la parenthèse.) Continuons. Une fois rentré dans le centre commercial, j’étais étonné. Plus que pour les portes. Il y avait un tas de galeries commerçantes. On y voyait de tous. Pour les bébés, les adolescents, les adultes, le troisième âge, … Moi qui était venu pour acheter seulement du sel et du poivre pour Tessai. Avec toutes ces galeries, j’étais obligé de faire un tour, mais un petit, promis ! Je commence par visiter le magasin pour bébés. Toutes les femmes du magasin me regardaient d’un air suspect. Je dis femme, car s’ils sont là, cela veut dire qu’elles sont des gosses. Rien de plus merveilleux pour une famille de donner la vie. Faire un mélange du père et de la mère pour créer un Bambin. J’en dis pas plus, car les petits (il y en avait dans le magasin) pensaient encore que la vie était donnée par la Colombe. Que si Papa et Maman s’aiment fortement, la colombe allait apporter le bébé du ciel une nuit de pleine Lune. Foutaise ! Enfin, un enfant assez intelligent sera directement que c’est du Pipo. C’est comme les autres dictons à deux balles : Manger de la soupe ca fait grandir, Manger des épinards et on deviendra Popeye, Manger des Carottes ca rend aimable. Moi dès mon plus jeune âge, je n’ai jamais cru à ce genre de chose. Je mangeais de la soupe, pour me faire une véritable idée. Une véritable preuve. Comme vous pouvez le voir, le test s’est révélé être décevant. Regardez-moi, j’ai fini ma croissance, et je ne suis pas grand. Toutes les litres de soupe que j’ai mangée, ne m’ont finalement servi à rien. Ca me donne la rage. Tellement que j’avais envie de crier dans le magasin, Enfin. Il ne faut pas que je m’énerve comme ca dès le matin. C’est scientifiquement mauvais pour la santé. Enfin, je sors du magasin, et n’ayant pas le temps de voir toutes les galeries, je me dirige directement dans le supermarché. Pendant ce cours trajet, je regarde ma montre. Quand je pense que je suis parti de la boutique à 9 heures et qu’il est maintenant 11 heures… Voici une mâtinée bien chargée. Ma petite famille va s'inquiétée à mon sujet. Enfin, un fois dans le magasin j’étais étonné. Pour la troisième fois de la journée, je ne me rendais pas compte. Il y avait devant moi au moins 10-15 rayons. Moi qui n’avais pas l’habitude des supermarchés. D’habitude c’est Tessai qui s’en charge. Mais sa tache et devenu ma Besogne. Je vois une fille du personnel et lui demande ou se trouve le sel et l’autre truc.


S’il vous plait, j’aimerais savoir ou se trouve le sel et le Sodium ?

    [☮]Elle m’explique correctement. En 5 minutes j’ai trouvé, acheté et prêt à partir. A lala, quelle bon début de journée. Je me suis dit que j’allais revenir dans ce magnifique centre commercial ! Obligé ! Et, sur ces paroles, je me remit en marche, direction Maison.

~~~~~~~~~~~~~~
[Mon Matin]... 4bb33d3668cbdsans-titre-1-copie
Kisuke Urahara
¤ Fondateur|Boutique Urahara ¤

Kisuke Urahara

▒ . Sexe : Masculin
▒ . Messages : 96
▒ . Date d'inscription : 25/02/2008
▒ . Rang : Patron du magasin Urahara
▒ . Expérience : 9394


Feuille de personnage
PDV:
[Mon Matin]... Left_bar_bleue250/250[Mon Matin]... Empty_bar_bleue  (250/250)

[Mon Matin]... Vide
https://bleachdream.keuf.net
Revenir en haut Aller en bas
 

[Mon Matin]...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Dream :: Monde des Humains l Karakura :: Karakura , La Ville :: Le Centre-
Le top-Site Important !!
bleach dream
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser